Les sanctions canoniques “ipso facto”

Le mardi 14 février 2012 de 18 à 21h, à l’Ecole des hautes études en sciences sociales, 105 bd Raspail, 75006 Paris, salle 7,

Julien Théry, membre du Centre d’Etudes Médiévales de Montpellier, interviendra au séminaire de “Casuistique juridique” organisé par le Centre d’études des normes juridiques Yan-Thomas et l’Ecole nationale de la magistrature et consacré en 2012 à La sanction, entre l’extrême et l’ordinaire, sur le thème

Immanence et rétroactivité :
Les sanctions canoniques ipso facto et a canone au second Moyen Âge (XIIe-XVe s.)


Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search